đź”´ DĂ©claration du Bureau ExĂ©cutif de l’UFR de M. SIDYA TOURÉ favorable au DIALOGUE et prĂ©cise que la dĂ©cision de la cour constitutionnelle est sans APPEL..

SILENCE, DES RÉPUBLICAINS S’ILLUSTRENT !👇

Aujourd’hui, la décision de la Cour Constitutionnelle est un fait acté.

À partir de ce moment, que faut-il faire ? La réponse à cette question ne peut en aucun cas consister :
– À mettre à l’écart de la gestion du pays une bonne partie des guinéens proches de l’opposition. Que ces citoyens soient dans le pays ou ailleurs dans le monde ;
– À faire des promesses dont la réalisation sera déconnectée des réalités administratives et socio-économiques du pays ;
– À occulter les conséquences du scrutin du 18 octobre, ignorer les retombées difficiles pour l’indispensable cohésion nationale dont la Guinée ne peut se passer ;
Tenant compte du fonctionnement actuel de nos institutions, il revient au Président de la République de prendre l’initiative d’une large consultation en vue d’une meilleure gestion du pays.

La réponse de sagesse et de responsabilité, ici, comme ailleurs, impose de recourir aux vertus du DIALOGUE NATIONAL.

LE CADEAU POLITIQUE DE FIN D’ANNÉE …
Bravo au peuple de Guinée, pour qui et grâce à qui les patriotes se reconnaissent de manière républicaine et non anarchiste.

RpgArcEnciel

changeonspourchanger

Hon. Domani Doré Porte-Parole