Invectives et agressions verbales d’une opposition en déphasage avec l’actualité démocratique

Nous assistons depuis des lustres maintenant à une forme de norme politico- agressive qui se dégage des prises de parole d’un certain nombre de leaders politiques et qui se cristallisent mais surtout s’expriment davantage en période électorale malheureusement.
C’est sans surprise que des propos du leader ( Cellou Dalein Diallo) du principal adversaire du Rpg arc-en-ciel, sont relayés et comme à son habitude manque délibérément de respect au Chef de l’État et candidat le traitant de malade et vieux, omettant ainsi une démarche constitutionnelle qui a valu qu’un collège de médecins se prononcent sur l’état de santé des différents candidats dont lui-même en dépit de ce que son physique trahit visiblement.
La qualification de l’engagement politique suppose justement que ceux et celles qui prennent la parole dans l’espace public, fassent preuve de retenue mais surtout de sagesse pour éviter d’écorcher ce que nous avons de plus cher à faire valoir et qui caractérise culturellement notre nation : LE RESPECT VIS-A-VIS DE NOS SEMBLABLES qui demeurent une part de nous au nom de cette glorieuse nation.

Signé : Hon. Domani DORÉ