Présidentielles 2020 : Un opposant admet que la constitution donne droit au Président Alpha Condé d’être candidat !

Pour le président de l’Union pour un mouvement populaire (UMP), le débat autour de la candidature du président Alpha Condé à l’élection présidentielle n’a pas sa raison d’être. Boubacar Siddighi Diallo assure que la nouvelle constitution autorise le chef de l’État à briguer un mandat de plus.

‘’La constitution autorise le président Alpha Condé à se présenter aux élections du 18 octobre. Si on respecte la loi, on ne doit pas fragiliser la paix sociale juste parce que certains ne veulent pas qu’il se présente à la présidentielle’’, affirme le parlementaire.

Boubacar Siddighi Diallo dit avoir ‘’combattu le changement de la constitution, mais j’ai échoué. Je n’étais pas pour l’adoption d’une nouvelle constitution et je l’ai dit haut et fort. Mais je n’ai pas pu empêcher cela. Donc, j’ai échoué. Pour moi, ce débat est clos’’.

Député à l’assemblée nationale, le président de l’UMP estime que l’opposition n’a nullement pas le droit de contester la constitution soumise à l’approbation du peuple du 22 mars dernier.

‘’On doit être réaliste, on a une seule constitution en Guinée. Chacun de nous doit la respecter’’, assure Mr Diallo.

Rédaction/ Avec Alpha Condé