Tribune : Faire voter les enfants est à l’antipode de la ligne de conduite du RPG arc-en-ciel

En politique, le ridicule ne tue pas! Quand on est en perte de vitesse ou quand on s’avoue vaincue dans une échéance majeure, la fibre de la diffamation, de la médisance ou de la nuisance deviennent notre seule arme de combat. En réalité de qui se moque-t-on?

Le RPG arc-en-ciel, un parti majeur et responsable dont la maturité en terme de respect des valeurs et principes démocratiques ne souffrent d’aucune ambiguïté. A cet égard, il ne peut user de la forfaiture pour se faire une place. La voix des électeurs, leur confiance, l’expression des actes posés, l’allure de l’émergence pour bien-sûr gagner le pari de la décennie, suffisent largement.

A ceux qui pensent nous détourner de notre chemin en nous accusant absurdement de faire voter des mineurs, a travers les différents réseaux sociaux, qu’ils se détrompent, qu’ils mettent la balle a terre, car le moment n’est pas loin. Rassurez-vous, le premier principe de notre ligne de conduite, c’est l’éducation, la culture du civisme. Le tout dans le respect des fondements de la démocratie.

Le RPG arc-en-ciel, vient de loin, il est le fruit de la patience, du pardon de la consolidation de l’unité nationale. Bref, le parti qui a aussi subi avec désinvolture la forfaiture de certains soi-disant opposants aveuglés par conquête du pouvoir aujourd’hui.

En clair restez calme, la forfaiture, la malhonnêteté la tricherie, les accusations gratuite sont à l’antipode des principes qui guide notre parti.

L’obligation du parti envers les mineurs et les enfants, c’est de les apprendre les règles de bonne conduite, le civisme parce quils sont l’avenir de la Guinée. Contrairement à ceux qui les droguent et les apprennent la violence.

Non le RPG arc-en-ciel n’a pas besoin de faire voter des enfants pour gagner une élection!

Non, le RPG arc-en-ciel, a toutes les capacités pour gagner la confiance des guinéens.

Épargnez les mineurs de vos bêtises !

Vive la paix et le civisme !

Enfin, c’est la Guinée qui gagne !

Hon. Domani Doré